Eleveur de chiens de pied à sanglier

L'élevage du Mas

Une histoire de famille

Issu d’une famille d’agriculteur où la chasse était une tradition, très jeune, j’ai accompagné mon père et mon oncle dans mon village de Haute-Loire. Nous étions des chasseurs « polyvalents ». Le matin, nous nous focalisions sur le lièvre puis le reste de la journée, nous chassions à la billebaude tout ce qui se présentait. Les chiens s’adaptaient (lièvres, sangliers, renards, etc.).

Dés cette époque, dans les années 70/75, nous commencions à avoir quelques sangliers que nous chassions plutôt en fin de saison. Puis, la passion pour cet animal a rapidement balayé plusieurs générations de chasse traditionnelle. Dés mon premier permis en 1978, nous chassions uniquement la bête noire.

Nous ne faisions pas le pied comme aujourd’hui. Nous repérions simplement les traces les plus fraîches et on « débouclait. »

Nous avions, depuis déjà quelques années, repéré les chiens qui avaient un penchant naturel vers le sanglier. Sans téléphone, sans collier de repérage, sans 4X4, les parties de chasse ne finissaient pas toujours comme aujourd’hui. Les chiens restaient plusieurs jours dehors, parfois plusieurs semaines.

La naissance du chien de pied

Ce n’est qu’une dizaine d’années plus tard que nous avons commencé à chasser différemment, à « faire le pied ». Pour des raisons de biotope qui se prête mieux à ce type de chasse, d’efficacité également, il faut le dire aussi, mais surtout car plusieurs portées avaient généré de très bons chiens de pied.

Cela n’a pas été un long fleuve tranquille pour garder des chiens d’exception comme j’avais à cette époque. C’est en effet dans des périodes où j’ai senti que je n’avais plus ces perles rares, que je me suis tourné vers certains éleveurs, notamment Christian Lafarge à qui je dois un chien plus qu’exceptionnel. Je l’en remercie encore. Ce chien m’a permis, avec d’autres recueillis au gré de rencontre dans toute la France, de « retremper »  mes origines de départ, ce dont j’avais besoin à l’époque.

L’élevage du Mas : des chiens de pied de qualité

Aujourd’hui, je suis plus passionné par le fait de « faire le pied » que de chasser au sens propre du terme. C’est donc plus par plaisir qu’autre chose que j’ai monté ce petit élevage : l’Elevage du Mas. Ce sera toujours agréable d’échanger avec des gens exaltés par cette pratique et de leur proposer des chiens de pied, issus de ces différentes lignées.

Ma satisfaction sera certainement que le chien puisse leur donner autant de plaisir que j’en ai eu à suivre notre vénérable  « bête noire » depuis bientôt quarante ans. C’est l’objectif, certes, mais le plus fort reste certainement le lien indescriptible qui se tisse avec ce chien au fur et à mesure des rapproches… des plus simples au plus difficiles, « des jours avec aux jours sans… », des erreurs du maître à celles du chien, en résumé, des moments gravés dans le marbre, souvent inoubliables pour le propriétaire !

Daniel Pleynet

Nos chiens de pied à vendre

Je vous propose des chiens de pied de qualité pour allier la chasse et le plaisir d’approcher le sanglier.